Les brocantes

Ça fait depuis de nombreuses années que je traîne parfois dans des brocantes le dimanche.

Alors, quand je travail le week-end, la nuit, j’avoue que j’ai du mal à me lever (ou à ne pas dormir) pour aller dans un marché aux puces… mais ça peut m’arriver d’y aller l’après-midi (ce qui n’est pas forcément le meilleur moment).

Pourquoi j’aime ?

J’aime bien les brocantes parce que j’aime bien acheter des choses d’occasions. Parfois j’arrive à trouver des objets quasi neufs pour un prix vraiment pas cher !
Quand je tombe sur des bonnes affaires, je me dis bin voilà, pourquoi acheter des couteaux à 30 euros quand je peux avoir les mêmes à 5 euros ! (par exemple).
J’ai fait des supers bonnes affaires au niveau déco ou ustensiles de cuisine, des livres, des jouets… Et même au niveau des habits, des chaussures, des bijoux (parfois de luxe en plus !). Comme la mode est un éternel recommencement, on peut trouver des vieux trucs qui sont à nouveau à la mode. Ou des trucs originaux si on aime pas suivre les tendances justement.
Et une des raison pour laquelle j’aime bien ça, c’est aussi parce que je kiffe ce qui est vintage, je suis assez nostalgique en général.
Donc souvent, j’arrive aussi à choper des objets vintage pour pas cher du tout… ou le simple fait de me balader et de les regarder, bin ça me plait !
En plus, j’aime bien aller dans des friperies. Je trouve parfois des trucs que j’aurais pas trouvé en grande distribution… pour pas trop cher. A une époque j’allais à Paris très souvent et je m’amusais à faire toutes les friperies vers le Marais… Ça me manque tout ça !

Pourquoi vous devriez vous aussi chiner ?

Parfois j’entend des gens dire que les brocantes, c’est nul, qu’il n’y a que des vieux trucs dégueulasse… Mais moi j’ai envie de dire non !
C’est sur qu’il y a des stands avec des veux trucs inutiles et sales… ok. Ou alors des stands pour des collectionneurs de vieux objets… qui n’intéressent pas tout le monde.
Mais le but d’un marché aux puces pour les gens, c’est surtout de se débarrasser de leurs affaires !

Et parmi ce genre d’affaires, on peut faire des belles découvertes ou trouver des objets dont on a besoin pour vraiment pas cher !
Et faut pas croire que parce que c’est de seconde main que c’est forcément ultra usé… moi je suis déjà tombée sur des gens qui ont vendu des objets en super bon état… parfois des choses qu’ils avaient en double ou qu’ils ont jamais utilisé… du coup ils s’en débarrassent…
Ça c’est vraiment le bon plan ! On tombe pas forcément chaque fois sur ce genre de super occasion mais ça arrive !
Dans la grande majorité des cas, les gens vendent les objets pas cher… 50 cents, 1 euro,… moins de 10 euros… enfin ça dépend toujours quel genre d’objet, mais en brocante on ne peut pas trop vendre des trucs hyper cher.

Mon expérience d’acheteuse

J’ai parfois trouvé des objets du quotidien dont j’avais besoin… pas cher. Ou alors des accessoires de modes donc j’avais pas besoin mais comme c’est pas cher bin hop j’achète !

Je montrerais peut-être dans un autre article certaines de mes trouvailles. En tout cas j’ai pu trouvé entre autre des sacs vintage Gucci ou Yves Saint Laurent, des accessoires Dior, Armani… ou tout simplement de la déco ou des machins pour la cuisine comme dit.

Mon expérience de vendeuse

Moi aussi je me débarrasse d’objet ! Souvent on se fout de ma gueule parce que je garde tout… C’est vrai que quand j’étais vraiment petite je gardais pas mal de chose et j’avais du mal à jeter mes affaires. Et apparemment je suis sentimentale. Mais là je suis dans une période où j’ai envie de tout dégager… Je mate des vidéos sur le minimalisme et tout. Sans devenir minimaliste ça m’inspire. J’en ai marre d’avoir trop d’affaires que je n’utilise plus. Donc je me débarrasse aussi au fur et à mesure de beaucoup de chose.
J’ai donc été amené à faire pas mal de marchés aux puces en tant que vendeuse !

Alors souvent je le fais en famille, comme ça on rigole bien en même temps et c’est sympa…
Pendant l’année, je met dans un endroit, tous les objets dont je n’ai plus besoin… et ils patientent jusqu’au jour où je me décide à faire un marché aux puces.
Mon but est de me débarrasser tout en gagnant un peu d’argent quand même… j’ai pas forcément envie de refuser une vente si j’ai vraiment plus envie de ramener l’objet chez moi. Je met donc souvent des petits prix (à part pour certains objets).

Et on en arrive aux gens qui m’énervent : J’en parle encore un peu plus tard. Il y a des gens qui m’énervent énormément au marché aux puces. C’est le genre de gars qui viennent, qui matent un objet super longtemps, qui te demande le prix… tu dis bon cette paire de chaussure Adidas presque neuve par exemple c’est 13 euros… ce qui n’est déjà pas énorme si de base la paire coûte 60 euros… et là le gars te dit… ah c’est trop cher, je te donne 1 euro… Ok ! Alors moi en général je les dégage vite fait bien fait. Parce que bon, j’accepterais de les donner à genre 9 ou 10 euros allez… mais cash 1 euros. Wow mais abusé quoi. Le pire c’est que souvent ce genre de gars va disparaître et réapparaître à plusieurs moments de la journée pour tenter de chopper ces chaussures à 1 euro… En tout cas ça marche pas avec moi ! Moi je suis méchante niahaha.

Autre exemple, un jour je vendais un micro-onde qui valait 40 euros et qui n’avait pas trop été utilisé. Je me disais, bon je vais tenter à 15 euros… ce qui est très correct à mon avis… et qui me laisse de la marge pour la négociation. Et là t’a un gars qui vient et qui veut me l’acheter 4 euros… euuuuh bon je veux bien que les choses ne se vendent pas cher en brocante mais faut pas exagérer non plus !
Les gens râlent encore parce que c’est pas neuf, y a plus le carton d’origine, que la garantie est terminée, etc. Attend mais là on est pas chez Darty, c’est la brocante ! Parfois tu te demande si tu dois pas encore offrir l’objet et l’emballer avec du papier cadeau tellement les gens sont des gros chieurs.

Et puis il faut se dire aussi que tout se vends ! Parfois j’ai été étonnée… j’ai mis des babioles sur la tables, où je me suis dit, bon ça va jamais partir ça… et bien si ! Alors ça rapporte pas des milliers d’euros mais c’est cool quand même !

Ça rapporte combien ?

Déjà il faut savoir que l’emplacement pour vendre est payant. Donc il faut juste se dire qu’on a assez de choses à vendre pour au moins rentabiliser sa place !
Le prix de l’emplacement varie en fonction du marché au puces mais je dirais que c’est entre 6 et 15 euros le mètre… je crois !
Je ne peux pas dire combien ça peut rapporter une journée de vente au marché aux puces… ça dépend vraiment de ce qu’on vend ! Moi je me fait en général entre 100 et 200 euros… par marché aux puces. Y en a qui peuvent gagner beaucoup moins ou beaucoup plus !

Mes conseils pour bien acheter / vendre :

Pour faire ses petits achats efficacement dans un marché aux puces, voici quelques conseils :

  • Se lever tôt !
    Les stands s’installent hyper tôt le matin… genre entre 6h et 7h, et y a déjà pleins de monde qui déambule à la recherche de bonnes affaires. En général les meilleurs trucs partent tôt, du coup, levez vous tôt si vous avez en tête des choses à acheter. Moi j’ai rarement trouvé ou vendu des supers trucs l’après-midi. C’est à ce moment là que les gens sortent se balader et flâner sans le but d’acheter.
  • Pensez à avoir un porte monnaie rempli de petite monnaie !
    On peut vendre des choses cher dans un marché aux puces, mais ce qui se vend et s’achète le mieux je trouve, c’est les choses qui sont pas cher. Les vendeurs devraient prévoir de la monnaie mais ils n’en ont pas toujours ! Donc ne vous trimbalez pas avec un billet de 100 euros… C’est rare qu’on puisse vous le prendre ! N’oubliez pas que ce ne sont pas des commerçants mais des particuliers.
  • Ne vendez pas des objets de grande valeur !
    Par exemple : vendre de la déco, des habits, ou des ustensiles de cuisine, c’est bien dans une brocante… Vous ne les vendrait pas super cher mais vous arriverez à vous en débarrasser. Par contre, des objets qui ont de la valeur… par exemple, un appareil photo, ça aura du mal à se vendre parce que les gens ne se trimbalent pas avec des gros billets dans la rue… et ils vont vouloir négocier à mort… Je pense que pour des objets de valeurs, on peut trouver d’autres alternatives pour vendre à un prix convenable pour le vendeur comme le bon coin par exemple !
  • Évitez les stand de « marché » des professionnels !
    Si votre but est d’acheter des objets de seconde mains, n’allez pas voir les stands qui sont tenu par des professionnels ! Ça se voit tout de suite, le gars a un étalage rempli d’objets pareil… enfin vous voyez ce que je veux dire. Après on peut trouver des trucs bien aussi, mais le prix sera plus élevé et ce n’est pas de l’occasion.
  • Négociez !
    J’avoue que pour cette partie là moi j’ai un peu de mal. Mais on peut toujours négocier le prix ! Après je trouve qu’il ne faut pas non plus abuser… Si vous avez par exemple une belle robe pas usée entre vos mains, et que la vendeuse vous dit qu’elle veut 1 euro pour la robe… SVP ne négociez pas quoi ! Ça c’est vraiment un truc qui m’énerve… Ou alors, si vous voulez, annoncez un prix plus élevé pour qu’à la négociation pour arriver au prix que vous voulez, et faire croire à l’acheteur qu’il a fait une bonne négociation.
  • Regardez le vendeur ou la vendeuse !
    Quand je vois un vendeur ou une vendeuse sympa et qui est « propre » on va dire… j’ai plus confiance en ce qu’elle va me vendre… Si je vois des gens qui tiennent un stand qui est sans dessus dessous, ou qui ont l’air dégueulasse… bin ça me donne déjà pas envie. Donc sans exagérer non plus, parce qu’on est quand même en brocante et qu’on a le droit d’être décontracté… Regardez le vendeur ou la vendeuse et si elle a l’air d’avoir pris soin de ses affaires ou pas (moi je fais surtout ça quand je veux acheter des habits). Je sais que c’est subjectif mais j’espère que vous aurez compris où je veux en venir.
  • Prévoir une casquette et de l’eau !
    Bon ça peut paraître con mais combien de fois j’ai faillit me choper une insolation. En fait, les marchés aux puces, c’est souvent l’été… même le matin, il commence à faire chaud et le soleil peut taper fort ! Donc pour être à l’aise et pas à avoir à acheter une énième casquette qu’on a pas besoin dans un stand… ramenez la votre !
  • Mettez vous à l’aise si vous vendez !
    Vous allez traîner toute la journée dehors sous le soleil alors prévoyez un bon siège, à boire et à manger, un parasol et de la crème solaire.
  • Soyez patients !
    Si on cherche des objets précis, ce n’est pas du tout sûr de tout trouver dans une seule brocante. Le mieux c’est d’en faire plusieurs dans la journée ou dans le mois.

Les occasions sur Internet

Comme souvent je n’ai plus le temps d’aller sur place dans une brocante, je regarde pas mal sur des sites comme Le Bon Coin ou Vinted ! L’avantage de faire ça est que j’ai plus tendance à acheter des objets que j’ai vraiment besoin, parce que je vais les rechercher. L’inconvénient si on achète sans voir l’objet d’abord c’est qu’on est pas forcément sûr de son état.

D’ailleurs j’ai un compte Vinted où je vend pas mal de choses : Viens voir ma page !

Ce que je kiffe le plus en ce moment, c’est de trouver des objets de luxe pour beaucoup moins cher !

Et vous, aimez vous chiner ou pas ? Quel genre d’objet achetez vous d’occasion ?

Photos libre de droits.

Angélique

Written by

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *